Share This:

La Densitométrie osseuse, également nommée « DXA scan », est utilisée dans l’analyse de la densitométrie des os. Par le biais d’une faible utilisation de rayons X a doubles énergies, elle permet de créer des images et une quantification de la masse osseuse dans le but de diagnostiquer l’ostéoporose et le risque fracturaire. La Densitométrie osseuse est également utilisée dans l’évaluation de la composition corporelle pour certains patients, par exemple : les patients greffés.
La densitométrie osseuse est un examen rapide et non-douloureux, effectué selon des normes statistiques comprenant : l’âge, le poids et le sexe du patient.

La Densitométrie osseuse – également nommée « DXA scan » – est utilisée dans l’analyse de la densitométrie des os. Par le biais d’une faible utilisation de rayons X, elle permet de créer des images et de diagnostiquer des maladies, notamment l’ostéoporose.

L’ostéoporose est une maladie des os augmentant le risque de fracture. Elle est souvent considérée comme « La maladie silencieuse » parce qu’elle ne comporte aucun signe ou symptôme permettant une identification antérieure à la maladie. En cela, de nombreuses personnes ne sont pas diagnostiquées comme tel jusqu’à l’apparition de multiples fractures.

L’ostéoporose est une maladie des os augmentant le risque de fracture.

Voici une liste de facteurs favorisants le développement de l’ostéoporose :

  • La ménopause. Après 65 ans, augmente le risque d’ostéoporose.
  • Les femmes ménopausées ayant une fracture
  • Femmes de 65 ans et plus
  • Femmes ayant un traitement hormonal (HRT/ERT) durant une période prolongée.
  • Hommes avec des conditions cliniques associées à une perte osseuse
  • Les personnes ayant une fracture vertébrale
  • Les personnes anorexiques

Les images DXA sont produites à l’aide d’une petite quantité de rayonnement.

L’examen en lui-même est une procédure sûre et totalement sans douleur.

Le DXA scan utilise les rayons X, les médecins référents sont donc prudents dans la considération du ratio bénéfices / risques liés à cet examen. En général, ceux-ci ne sont pas réalisés sur les femmes enceintes. Ainsi, en cas de grossesse avérée ou supposée, il est important de nous prévenir avant de faire l’examen.

Nous vous demandons de rester allongé sur une table durant le temps de l’examen.

La totalité de la procédure prend environ 20 minutes.

Le médecin radiologue analysera les images obtenues lors de l‘examen, rédigera un rapport détaillé et le fera parvenir à votre médecin traitant dans les meilleurs délais.