Tomosynthèse

La tomosynthèse est une nouvelle technologie d’imagerie du sein. L’appareil de tomosynthèse réalise également les images au moyen des rayons X.Le sein est examiné « sous plusieurs angles ». L’ordinateur génère alors à partir d’une superposition d’images en coupe, une véritable imagerie 3D.

Ceci permet une meilleure étude du sein et évite, contrairement à la mammographie conventionnelle, la superposition des structures.

Ceci permet dès lors une analyse plus précise et réduit les images ambiguës, surtout en cas de densité élevée des seins.

 

Comparaison de mammographies 2D et 3D, illustrant une meilleure sensibilité de l’examen.

Comment se déroule l'examen de tomosynthèse?

Le sein est positionné sur le plateau de l’appareil de tomosynthèse, de la même façon que pour une mammographie. Une compression progressive est appliquée.

Le tube à rayons X est activé et se déplace durant quelques secondes afin d’obtenir les différentes images du sein.

La manœuvre est répétée selon des incidences variables pour chaque sein.La compression du sein, qui peut parfois être légèrement douloureuse, est indispensable pour obtenir un cliché de haute qualité et permet de diminuer la dose de rayons X.

L’ordinateur de l’appareil de tomosynthèse reconstruit des plans de coupe successifs de 1 mm sur tout le sein pour générer une image 3D.

Pour chaque incidence, une image 2D de mammographie synthétique est également reconstruite, elle a la même valeur diagnostique que la mammographie 2D.

Le radiologue analyse ces séries d’images en les confrontant le cas échéant avec les examens mammographiques, ultrasonographiques et IRM précédents. Une échographie complémentaire peut être réalisée.

En fonction des résultats, des prélèvements de tissu mammaire peuvent être effectués.

La conclusion de l’examen est transmise à la patiente à la fin de la consultation. Un compte-rendu détaillé est ensuite établi et transmis au médecin traitant après analyse approfondie des images.