Scintigraphie osseuse

Scintigraphie osseuse

 

Le but de cet examen est d'évaluer le squelette. C'est un examen de choix pour la recherche de toutes les maladies osseuses comme les fractures, maladies des articulations, infection de l'os… et autres indications.

 

undefined  undefined

 

Comment se déroule une scintigraphie osseuse ?


L'examen se déroule en deux parties.


Tout d'abord, nous vous poserons quelques questions qui nous aideront à mieux comprendre vos douleurs et cibler l'examen.


Durant la première partie, on vous fera une injection intraveineuse (produit pour obtention des images) et, éventuellement, une première saisie d'images sous la caméra.


Après l'injection, on vous demandera de boire 1 litre d'eau et de beaucoup uriner pour faciliter la fixation du produit sur l'os et son élimination par les reins. Vous pourrez ensuite quitter l'institut et faire ce que vous voudrez.


3 heures après, vous reviendrez pour la deuxième partie de l'examen.


Vous serez installé confortablement sur la table d'examen car il vous faudra rester le plus immobile possible pendant l’acquisition des images.

Nous effectuerons un premier balayage du corps entier. L'appareil est proche de vous mais il n'y pas de soucis à vous faire car ce n'est pas fermé et nous sommes tout près de vous.


Après une première analyse, nous ferons encore quelques images localisées entre autres sur le site de vos douleurs.

 

Scintigraphie aux anti-corps

 

Cet examen est utilisé principalement pour la recherche d'éventuelles infections ostéoarticulaire, par exemple suite à la mise en place de prothèse orthopédique.

Il est, en général, proposé après une scintigraphie osseuse où l'on découvre une fixation anormale.

 

undefined

 

Comment se déroule une scintigraphie aux ACAG (Anti-Corps Anti-Granulocytes) ?  
 

L'examen se déroule en trois parties voire quatre parties.


Durant la première partie, on vous fera une injection intraveineuse (produit pour obtention des images).


Après une heure d'attente, nous effectuerons une première série d'images comprenant l'acquisition du corps entier (voir scintigraphie osseuse) et des vues de 15 minutes centrées sur les localisations suspectes d'infection.


4 heures et 24 heures après injection, nous réaliserons encore quelques images sur la région du corps concernée afin de diagnostiquer l'infection.


La réalisation d'images en plusieurs séances après injection est nécessaire pour le diagnostic des sites infectés.

 

undefined  undefined
 


 

Nous offrons un accès rapide aux examens dans la région de Fribourg, Genève et en Valais..

Comment se déroule un examen?


Toutes les réponses à vos questions à propos de l'IRM, du CT scanner, de l'échographie, de la densitométrie des radiographies et plus encore…